Actualités

La Ville de Saint-Lin-Laurentides offre de l’aide à ses organismes locaux pour le redémarrage de leurs activités

La Ville de Saint-Lin-Laurentides offre de l’aide à ses organismes locaux pour le redémarrage de leurs activités

15 Juillet 2021

La Ville de Saint-Lin-Laurentides a réuni des représentants des organismes locaux afin de leur remettre une subvention d’aide au redémarrage de leurs activités régulière. Le maire, M. Patrick Massé, en a profité pour donner des nouvelles des projets et orientations de la Ville en ce qui a trait à la vie communautaire et réitérer la volonté du conseil de soutenir concrètement ses organismes.

 Les organismes qui ont pu bénéficier d’une aide financière sont :

- Cercle des fermières de Saint-Lin-Laurentides
- Chevaliers de Colomb de Saint-Lin-Laurentides – Conseil 3097
- FADOQ Les Blés d’Or de Saint-Lin-Laurentides
- Filles d’Isabelle Cercle arc-en-ciel 1304
- Société d’histoire et du patrimoine de Saint-Lin-Laurentides
- Association des amis du folklore
- Regroupement folklorique des Basses-Laurentides
- Club des amis de la pétanque
- Club des baladeurs équestres
- CPA Tourbillon des Laurentides
- Association de hockey mineur Les Gaulois de Saint-Lin-Laurentides
- Association Carrefour Famille Montcalm
- Centre de femmes Montcalm
- Association Handami
- Maison des jeunes Laurentides-St-Lin
- Service d’Entraide de Saint-Lin-Laurentides
- Centre d’action bénévole de Montcalm pour le Groupe Entraide et amitié de Saint-lin-laurentides
- Parents secours
- Cadets escadron 879 – Sir-Wilfrid-Laurier
- Société d’horticulture et d’écologie de Saint-Lin-Laurentides

Le maire de Saint-Lin-Laurentides, Monsieur Patrick Massé, était très heureux de remettre ces sommes aux organismes du territoire : « La dernière année a été très difficile pour les organismes et nous sommes heureux de pouvoir leur offrir une aide concrète, à l’aube d’un retour à la vie normale. Nous avons aussi pu souligner leur importance pour la communauté saint-linoise. Je dois ajouter que ça a fait du bien de voir nos représentants d’organismes en personne, et de prendre le pouls de la communauté. Ça nous avait beaucoup manqué. », a-t-il affirmé.

L’événement s’est déroulé en deux temps, afin de permettre le respect des règles sanitaires et la distanciation physique.


  Retour