Réseau d’aqueduc

Qualité de l’eau

À Saint-Lin-Laurentides, les sources d’approvisionnement en eau potable proviennent de plusieurs puits artésiens. La Ville établit les paramètres de base pour tous les réseaux d’alimentation en conformité avec les exigences du règlement sur la qualité de l’eau potable. Ceci permet d’offrir une eau potable qui soit la plus salubre, et la plus fiable possible.

Dans notre cadre d'approche, nous scrutons chacun des réseaux d'eau potable à partir de sa source jusqu'au robinet du consommateur. Des tests quotidiens nous assurent de la salubrité de l’eau potable.

L’eau colorée et/ou brouillée est causée par du fer oxydé ou hydroxylé qui forme de la rouille. D’ailleurs, il n’y a aucune concentration maximale acceptée dans le règlement sur la qualité de l’eau potable. Santé Canada recommande toutefois une teneur en fer inférieure à 0,3 mg/L uniquement pour des raisons esthétiques (coloration et goût). Bien que les analyses de cette eau soient conformes à la réglementation concernant la qualité bactériologique, il est sage de consommer l’eau lorsqu’elle retrouve ses propriétés normales.

Certains travaux sur l’aqueduc municipal ou encore, l’utilisation des bornes-fontaines par le Service de sécurité incendie, peuvent occasionner une baisse de pression temporaire accompagnée ou non d'une coloration de l'eau froide seulement. Il est conseillé de laisser couler l'eau jusqu'à ce qu'elle devienne incolore avant de l'utiliser, surtout avant d'effectuer la lessive.

Dans le cas d’émission d’avis d’ébullition, vous serez avisé le plus rapidement possible. Vous devrez suivre les directives inscrites sur la documentation fournie. Lorsque l’avis d’ébullition sera levé, la Ville vous avisera à nouveau.

Lorsque des avis d’ébullition sont en vigueur, ils sont affichés dans la section Info-travaux.

Le règlement concernant l’arrosage s’applique seulement aux résidents raccordés au réseau d’aqueduc municipal. Voici l’horaire d’arrosage à respecter, entre le 1er mai et le 30 septembre, pour :

  • les numéros civiques se terminant par un chiffre pair : les mardis, les jeudis et les samedis, entre 20 h et 23 h;
  • les numéros civiques se terminant par un chiffre impair : les mercredis, les vendredis et les dimanches, entre 20 h et 23 h;

Aucun arrosage n’est permis les lundis.

Il est important de demeurer vigilant, la Ville peut décréter des périodes d’interdiction totale d’arrosage. Des panneaux seront installés aux entrées de la ville à cet effet. Lors d’une interdiction totale d’arroser, l’horaire ci-haut n’est plus en vigueur.

Un permis spécial d’arrosage peut être émis par la Ville pour permettre aux propriétaires d’arroser leur nouvelle pelouse, leur ensemencement de gazon, les arbres, les arbustes et les haies nouvellement plantés.

Ce permis d’arrosage est émis gratuitement pour une durée de deux semaines consécutives (14 jours) et permet l’arrosage entre 20 h et 23 h. Ce permis est annulé lorsque l’interdiction totale d’arroser est décrétée. Pour faire une demande de permis d’arrosage, il faut remplir le formulaire de demande prévu à cet effet.

Si vous êtes raccordé à l’aqueduc et que vous avez un puits privé pour effectuer l’arrosage de votre terrain, plate-bande ou autres, demandez à la Ville de Saint-Lin-Laurentides la vignette prévue à cet effet. Une seule vignette est autorisée par immeuble.

L’eau potable est essentielle à la santé et au bien-être des citoyens. L’eau potable est une ressource naturelle indispensable qui n’est pas inépuisable. PROTÉGEONS ET PRÉSERVONS-LA, en l’utilisant correctement.

Dans son programme d’entretien du réseau d’aqueduc, la Ville de Saint-Lin-Laurentides doit procéder au rinçage du réseau de distribution d’eau potable. Cette opération, qui se fait deux fois par année, permet d’évacuer les dépôts ferreux et calcaire accumulés dans les conduites afin d’assurer la qualité de l’eau.

Durant les opérations de rinçage, il se peut que l’eau soit légèrement colorée.

Pour éviter certains inconvénients à la population Saint-Linoise, ces travaux de nettoyage s’effectuent de nuit (de 22 h à 6 h). Durant cette période, il se peut que l’eau du robinet soit légèrement colorée.

Voici quelques consignes à suivre pour éviter d’éventuels désagréments :

  • Ne pas couper l’arrivée d’eau;
  • Toujours vérifier la transparence de l’eau avant de l’utilisée.

Si l’eau est brouillée :

  • Laisser couler l’eau froide, de préférence dans la baignoire, jusqu’à ce qu’elle retrouve sa limpidité avant de la consommer ou de faire le lavage.

Si vous constatez un écoulement de l’eau inhabituel sur la rue ou sur votre terrain, communiquez sans délai avec le Service des travaux publics, une équipe se rendra sur place.

Les terrains desservis par les réseaux d’aqueduc et d’égout sont raccordés par des conduites souterraines, situées en façade du terrain, à la limite de l’emprise de rue et du terrain privé. La vanne d’entrée d’eau, aussi appelée « boîte de service », «bonhomme à eau » ou « arrêt de distribution », se reconnait à sa rondelle de métal d’environ 10 centimètres de diamètre au niveau du sol.

Chaque propriétaire est responsable de la portion privée des conduites de branchement situées sur sa propriété. Celui-ci doit s’assurer que la vanne d’entrée d’eau est bien visible et dégagée afin de permettre sa manipulation. Seulement les employés municipaux sont autorisés à manipuler la vanne d’entrée d’eau.

Concernant l’utilisation de l’eau de l’aqueduc municipal, il est interdit :

  • de laisser perdre ou gaspiller l’eau provenant de l’aqueduc;
  • d’ouvrir une borne-fontaine, de manœuvrer une valve, un tuyau ou une installation appartenant au système d’aqueduc municipal;
  • d’utiliser une borne-fontaine, une cascade, un jet, une piscine, un bassin, une installation décorative ou un lave-auto automatique alimentés par l’aqueduc municipal;
  • de remplir sa piscine à l’aide de l’aqueduc municipal;
  • d’organiser et de tenir un lavothon.

L’eau potable devrait uniquement servir à la consommation. L’eau puisée est chlorée et entreposée dans deux réservoirs souterrains. Par la suite, l’eau est acheminée dans le réseau d’aqueduc.

Chaque personne utilise en moyenne 386 litres par jour. Cela représente beaucoup d’eau potable dont une grande partie est gaspillée et retournée directement à l’égout. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à réduire jusqu’à 40 % de votre consommation d’eau potable quotidiennement (Source PEEP).

Il existe une multitude de petits gestes simples que l’on peut poser pour réduire notre consommation d’eau.

Conseils d’utilisation et d’économie de l’eau potable